Panafrikan Magazine #011

3,00

Chères lectrices, Chers lecteurs,

Parmi les nombreux maux et drames qui affligent et minent l’Afrique en ce début de XXIème siècle, un est particulièrement édifiant car passé sous silence par les autorités africaines. Si le silence est d’or et considéré comme une vertu par certains, il est des silences qui ne trompent pas, sont remarquablement éloquents et valent bien tous les plus beaux discours. Ce silence, c’est le silence de l’Union dite Africaine face à la catastrophe humanitaire qui se joue en Méditerranée au sujet du devenir (morts ou vivants d’ailleurs) de ceux que l’on qualifie de migrants. Ce silence, n’est pas le silence d’une organisation démunie face à une situation inextricable. Non ce silence est un silence complice, dédaigneux et méprisant du sort de la jeunesse africaine ! En effet, comment ne pas lier directement nos « dirigeants » à la crise de cette jeunesse qui ne trouve pas d’autre choix que l’exil, même dans les conditions les plus dangereuses, comme autre forme de salut ?
Alors que le 27ème sommet de l’Union Africaine vient de s’achever à Kigali (Rwanda), le 18 juillet dernier avec pour thème central les droits de la femme et les droits de l’homme, on se demande où nos « chefs d’État » classent le drame des migrants dans leur agenda ? La situation n’est pas assez alarmante ? Le nombre de morts n’est pas suffisant pour mettre au point un plan d’urgence ? La situation ne mérite pas au minimum un sommet spécial ? À toutes ces interrogations légitimes, la réponse est Non ! Non et encore Non !
Les dés sont jetés, pour aller plus loin, il suffit d’acheter ce magazine qui nous permettra de mener à bien cet objectif d’unité. Umoja Ni NGuvu.

Bonne lecture,

L’équipe de rédaction PANAFRIKAN

Panafrikan, l’arme de conscientisation massive.

FacebookInstagram

Catégories : , Étiquette :

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.

Solidarité internationale (CONGO) par Amzat B.Y.