DÉCÈS du frère Osiris Issoufa SAWADOGO, Communiqué de presse de la L.P.-U

  DÉCÈS du frère Osiris Issoufa SAWADOGO, Communiqué de presse de la L.P.-U C’est avec une immense tristesse que la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) a appris le décès du Frère Osiris Issoufa Sawadogo, journaliste et activiste panafricaniste ; décès survenu le 8 novembre 2015, à Wagadougou, au Burkina Faso. La Ligue Panafricaine – UMOJA

 

DÉCÈS du frère Osiris Issoufa SAWADOGO, Communiqué de presse de la L.P.-U

Osiris Issoufa Sawadogo

C’est avec une immense tristesse que la Ligue Panafricaine – UMOJA (LP-U) a appris le décès du Frère Osiris Issoufa Sawadogo, journaliste et activiste panafricaniste ; décès survenu le 8 novembre 2015, à Wagadougou, au Burkina Faso.

La Ligue Panafricaine – UMOJA présente ses sincères condoléances à la famille d’Osiris Issoufa Sawadogo, et à toute la famille panafricaniste.

Osiris Issoufa Sawadogo se présentait lui-même comme un cheikhantalogue. Il fut le fondateur et le coordonnateur général de l’Association Génération Cheikh Anta Diop (GCAD créée en 1993 au Burkina Faso).

En 1991, il était l’animateur d’une émission radiophonique « IPN à l’horizon » (IPN = Institut des peuples noirs). De cette date jusqu’à sa montée au ciel, il a toujours animé des émissions sur plusieurs chaines de la place.

Sa passion pour les médias l’a conduit au CESTI (Centre d’Études des Sciences et Techniques de l’Information) de Dakar pour sa formation journalistique.

Il officiait à la RTB (Radio Télévision du Burkina) au moment où il a rejoint les valeureux ancêtres. Il taquinait ses collègues journalistes afin qu’ils soignent leur formation, il avait même un projet sur les nouvelles communications africaines qui lui tenait à cœur.

Panafricain convaincu, convainquant et passionné, il ne ménageait aucun effort dans ce sens. Très humaniste et avec le contact facile, il s’est fait de nombreux amis à travers le monde, notamment dans le milieu Kamit conscient.

Toujours à la traque de l’information, Osiris a influencé plusieurs jeunes, il a contribué au réveil de la conscience de la jeunesse burkinabè.

Parti trop tôt, il laisse un grand vide, et des cœurs meurtris.

Hor Osiris, que les ancêtres t’accueillent dans le champ de souchets.

 

Fait à Paris le 15 décembre 2015

 

Le Bureau Politique Provisoire de la LP-U

 

Umoja ni nguvu
L’Union fait la force

 

Contact mail : contactlpu@lp-umoja.com
Site internet : www.umoja-org.com

lp-u
lp-u
AUTHOR
PROFILE

Posts Carousel