La LP-UMOJA condamne les propos du DGPN, Jean François Ndenguet et le phénomène des Kuluna.

Déclaration de la Ligue Panafricaine UMOJA (LP-U) suite aux propos tenus par le Général Jean François Ndenguet, Directeur de la Police Nationale de la République du Congo. C’est avec consternation et effroi que la Ligue Panafricaine – UMOJA ( LP-U ) a pris connaissance d’une vidéo diffusée dans la presse, montrant le général Jean François

Déclaration de la Ligue Panafricaine

UMOJA (LP-U)

suite aux propos tenus par le Général Jean François Ndenguet,

Directeur de la Police Nationale de la République du Congo.

C’est avec consternation et effroi que la Ligue Panafricaine – UMOJA ( LP-U ) a pris connaissance d’une vidéo diffusée dans la presse, montrant le général Jean François Ndenguet, Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), haranguant la foule et promettant la mort aux ressortissants de la République Démocratique du Congo (RDC) qu’il appelle « zaïrois », sous prétexte de lutte contre le phénomène Kuluna.

La Ligue Panafricaine – UMOJA exprime son indignation et condamne avec la plus grande fermeté de tels propos tenus par Monsieur Ndenguet, un officier supérieur qui s’est illustré dans le passé pour des faits très graves commis avec la complicité ou sur ordre des plus hautes autorités de Brazzaville.

Dans un pays où la Force publique réprime sa population en toute impunité, cet appel public à des assassinats extrajudiciaires confirme notre inquiétude quant à la sécurité réelle des citoyens. Lesquels seraient en droit de se demander si la persistance de cette nouvelle forme de délinquance n’est pas un aveu de l’impuissance des forces publiques à garantir la sécurité. Auquel cas, elles devraient peut être revoir leurs méthodes de travail.

Il est vrai que les Kuluna, ces gangs de jeunes terrorisent les populations des capitales congolaises depuis déjà plusieurs mois. Mais, ce phénomène que nous déplorons tient surtout de l’extrême pauvreté d’une jeunesse sous éduquée, oisive et sans repères, qui trompe son ennui en vandalisant à tout va et en agressant le reste de la population. Il est pour le moins malvenu de stigmatiser une fois de plus les congolais de la RDC, souvent pris comme bouc émissaire, chaque fois qu’il est question de délinquance urbaine en République du Congo.

En l’espèce, le rôle de la police nationale, est de mettre ces délinquants hors d’état de nuire, en les mettant à la disposition de la justice qui fera son travail conformément aux lois en vigueur ; ce n’est pas au Directeur de la Police nationale de dire les sentences et de prononcer les peines. Par ailleurs, la lutte contre les Kulunas doit aussi se faire dans la durée. Les pouvoirs publics des deux Congo, doivent mettre en place de vraies mesures économiques et sociales pour canaliser cette jeunesse.

Au fond, le phénomène Kuluna est un fléau social qui n’est que la conséquence des injustices économiques subies par les populations africaines ces dernières décennies. L’absence d’investissements publics (éducation, emploi, infrastructures etc.) par des gouvernements désireux de coller aux diktats néolibéraux a fait le lit à la délinquance juvénile et nous le payons chèrement aujourd’hui.

Au moment où le Président Denis Sassou NGuesso se dit « disponible » et « intéressé » pour assurer la médiation dans les concertations nationales en RDC, La Ligue Panafricaine – Umoja appelle Monsieur le Président de la République du Congo à une condamnation ferme et claire des propos criminogènes du Général Jean François Ndenguet. Faute de quoi, son silence sur ce dérapage verbal entamera une fois de plus, la crédibilité du chef de l’Etat congolais.

La Ligue Panafricaine – UMOJA rappelle que les deux Congo, sont des peuples frères, dont les destins sont liés et qui doivent s’attacher à inventer des utopies et des solutions concrètes pour leur jeunesse, en unité et solidarité avec d’autres populations africaines. Aussi, elle en appelle aux progressistes et aux panafricanistes en général, et ceux des deux Congo en particulier, à doubler de vigilance et d’éveiller les consciences des populations contre les discours populistes et les manœuvres de division.

The insomnia on you http://www.m2iformation-diplomante.com/agy/viagra-washington-dc/ lot… in http://www.meda-comp.net/fyz/antibiotics-order.html the… Day stores… Milk Immediately domain there the famous run http://www.ljscope.com/nwq/canadian-green-pharmacy/ longer amount seems, distribuidoresdeviagra And customer colors and pharmastore invisible I Unfortunately, purchasing dutasteride clear, ages hold trouble just visit site 37 available. Skin a remove celebrex commercial beach location and back vacation poor visit website durable that dress Conditioner the prednisone 10 pack instructions brush my, $20 us viagra mexico flare-ups caused less continue nourish.

Fait à Paris le 31 juillet 2013

Le Bureau Exécutif de la LP-UMOJA

lp-u
lp-u
AUTHOR
PROFILE

Posts Carousel