Côte d’Ivoire : droit bafoué ou volonté de passage en force ?

POINT DE LA SITUATION POLITIQUE EN CÔTE D’IVOIRE Chers frères et sœurs de la L.P-U, tout le plaisir est pour nous de vous faire un point de la situation politique de la Côte d’Ivoire courant ce mois de février 2015. Nous voudrions axer cette analyse sur un fait qui a fait couler et continue d’ailleurs

WodiePOINT DE LA SITUATION POLITIQUE EN CÔTE D’IVOIRE

Chers frères et sœurs de la L.P-U, tout le plaisir est pour nous de vous faire un point de la situation politique de la Côte d’Ivoire courant ce mois de février 2015. Nous voudrions axer cette analyse sur un fait qui a fait couler et continue d’ailleurs de faire couler l’ancre dans ce pays. Il s’agit de la démission du Président du Conseil Constitutionnel, le Professeur Francis Wodié (cf. photo ci-dessus).

Abordant ce point, laissez nous vous affirmer que les arguments avancés par le pouvoir, par la bouche de son porte parole, le Ministre Bruno Koné, pour justifier cette démission brutale (mais à laquelle nous, politiciens, nous nous attendions) est loin de coller avec la réalité. En effet, selon cette version, la décision serait unilatéralement imputable à M. Wodié eu égard à sa réputation d’homme de grande probité. Selon lui, le Président wodié n’aurait pas accepté, en tant que grand homme de droit, une décision de droit de son Institution qui l’aurait mis en minorité.

Cette version va être reprise par une version numérique de Jeune Afrique, qui annonçait que tout est parti d’une banale histoire de procédure où le Président, refusant toute contestation aurait souhaité l’arbitrage de l’exécutif c’est-à-dire le Président de la République.

Chers frères et sœurs, c’est à partir de ce moment, que nous, en bons observateurs, nous avons commencé à nous interroger. En effet qui plus que cet éminent agrégé de droit, pour nous enseigner sur la séparation des pouvoirs et qu’en la matière il ne peut guère solliciter l’intrusion de l’exécutif dans cette juridiction pour régler « une question banale de procédure ».

Comme nous convertir vidéo youtube en mp3 le constatons bien, les raisons de la démission peuvent être explorées ailleurs. D’ailleurs, selon quelques indiscrétions de cette haute juridiction, la situation serait relative à l’éligibilité du Président Ouattara liée à l’article 35 de la constitution ivoirienne. En effet selon ces sources, le Ministère de la justice aurai saisi la Conseil Constitutionnel sur la question de l’éligibilité du Chef de l’Etat aux présidentielles de 2015. Le Président Wodié aurait relevé un vice de procédure en la matière, rejetant ainsi la démarche du Ministère car en l’état actuel, le Président Ouattara ne serait pas éligible. Voici la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Nous osons croire que plusieurs versions existent ; cependant, nous estimons que cette raison est assez valable pour contraindre le Président du Conseil Constitutionnel à la démission. Le Président Wodié a démissionné ou bien il a été purement et simplement limogé pour que Allassane Ouatara afin d’avoir la main libre pour faire des élections ce qu’il entend faire ? En effet l’homme qui d’être mis à la tête de cette haute juridiction est un pur produit du parti au pouvoir, donc très marqué politiquement. Mamadou Koné, car c’est de lui qu’il s’agit, a été nommé ministre de la Justice et des Droits de l’Homme au titre des Forces Nouvelles sous les gouvernements de Charles Konan Banny et Soro Guillaume. Comme on le constate, l’homme est une pièce maîtresse du régime Ouattara.

Quand nous jetons un regard sur les missions du Conseil Constitutionnel, à savoir statuer sur l’éligibilité des candidats à la présidentielle et valider, en dernier ressort, les résultats, nous comprenons que les élections à venir sont déjà contestables.

Du reste, nous, en tant qu’observateur de cette politique, nous déplorons de telles situations ; car, il faut que l’Afrique soit débarrassée de ce genre d’agissements pour la démocratie vraie, gage de la relance économique de nos pays et qu’une stabilité sociale s’installe enfin.

L.P-U
Contribution de la Section Côte d’Ivoire

 

lp-u
lp-u
AUTHOR
PROFILE

Posts Carousel